Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/12/2006

Le cytheriseur de texte antique

5c21546875db57f778cc4919358b795a.jpgPour amatrices(teurs) de la poésie d'Homère, uniquement.

Je ne sais pas ce qui s'est passé dit Pénélope, Circé m'est revenue à la place d'Ulysse.

« Pénélope: Ulysse, excuse-moi!..mais toujours je l'ai connue la plus énigmatique des femmes! Nous comblant de chagrins, les dieux n'ont pas voulu nous laisser l'une à l'autre à jouir du bel âge et parvenir ensemble au seuil de la vieillesse! Mais aujourd'hui elle est ici, pardonne Circé et sois sans amertume si, du premier abord, je ne t'ai rien révélé! Dans le fond de mon coeur, veillait toujours la crainte qu'une autre femme ne me vînt abuser par ses contes; il est tant de fâcheuses qui ne songent qu'aux ruses! Ah la fille de Zeus, Hélène l'Argienne, n'eût pas donné son lit à la femme de là-bas, si elle eut soupçonné que les fils d'Achaie, comme d'autres Arès, s'en iraient la reprendre , la rendre à son foyer, au pays de ses pères; mais un dieu la poussa vers cette oeuvre de honte! Son coeur auparavant n'avait pas résolu cette faute maudite, qui fut, pour nous aussi, cause de tant de maux! Mais tu m'as convaincue! La preuve est sans réplique! tel est bien notre lit! En dehors de nous deux, il n'est à le reconnaître que la seule Aktoris, celle des chambrières, que, pour venir ici, mon père me donna. C'est elle qui gardait secrète l'entrée de notre chambre aux épaisses murailles...Tu vois: mon coeur se rend, quelque cruel qu'il soit! Mais Circé, à ces mots, prise d'un plus vif besoin de sangloter, pleurait. Elle tenait dans ses bras la femme de son coeur, son amie la plus ancienne! Elle est douce, la terre, aux voeux des naufragés, dont Poseidon en mer, sous l'assaut de la vague et du vent, a brisé le solide navire: ils sont là, quelques-uns qui, nageant vers la terre, émergent de l'écume;tout leur corps est plaqué de salure marine; bonheur! Ils prennent pied!ils ont fui le désastre!...La vue de son ancienne amie lui semblait aussi douce: ses bras blancs ne pouvaient s'arracher à ce cou. L'Aurore aux doigts de roses les eût trouvés pleurantes, sans l'idée qu'Athena, la déesse aux yeux pers, eut d'allonger la nuit qui recouvrait le monde: elle retint l'Aurore aux bords de l'Océan, près de son trône d'or, en lui faisant défense de mettre sous le joug pour éclairer les hommes, ses rapides chevaux Lampos et Phaéton, les poulains de l'Aurore. »

Pour le texte , Homère, Odyssée XXIII

20/12/2006

Approche fractale du désir

5bc33a2c3a7029499b1eae441236552d.jpgIl paraît que des fractales sont observables dans la nature. Un jour, en Cornouailles, j'ai vu un théâtre construit à ciel ouvert devant le miroir froissé de la mer. On y jouait Shakespeare au printemps. Ce théâtre méchamment embrassé par le vent contenait presque tous les désirs de ma vie de jeune femme. Ils étaient infinis dans un espace fini, leur tracé était irrégulier, hésitant mais promettait des tas d'aventures. Cette journée de novembre, je ne  savais pas encore que cette insatiété n'allait pas varier quel que soit le changement d'échelle. Les nuages, la ligne de côte, les fougères, mes vaisseaux sanguins: tout pouvait reproduire une idée des turbulences.

En regardant à l'ouest, j'étais à la limite de l'ivresse des départs. Des routes submersibles, des ports à étage, un  irish cob noir et blanc et des odeurs de cuisine, puis des filles qui ne parlent que l'anglais (il suffisait de sourire). Le sud promettait d'autres théatres, une salle à colonnes où l'on peut dévider sans fin son rêve dans une fontaine octogonale de mots. Le silence contemplatif du megaron de la reine opposé au rire d'Andreas le moins discret qui soit ( même au coeur de la plaka). A l'est, les marches étaient disjointes, herbeuses et les bancs de pierre s'effondraient sur eux-mêmes comme si le temps était passé plus vite. Toutes les brisures du jour présent.

En regardant au nord, je ne me souviens plus, j'attendais peut-être de te voir?

13/12/2006

Un coeur forgé

f2c358dea47d6ba905648f12b9347e75.jpg« Des nanotubes de carbone découverts dans une épée de Damas » Nature et Le Monde 21/11/06

« Selon la légende, les épées de Damas pouvaient couper en deux un mouchoir de soie flottant dans le vent »

La légende est une usurpatrice, et mon épée a conquis une renommée bien différente de celle qui pourrait finalement l'honorer. Dans les chants répétés autour des âtres, on parle de cette arme comme d'une femme dont les caresses inspirent le repentir. Tous les noms de déesses guerrières lui ont été donnés, mais elle pourrait heurter votre conception des armes forgées. Car si son façonnage est unique, c'est pour une raison qui dépasse l'entendement de nos maîtres: sa lame n'a pas été faite pour blesser. Derrière le tranchant redouté de son acier importé d'Orient, s'abrite un secret que je transmettrai à celle qui soumettra mon coeur.

Un maitre forgeron sur un rivage de Perse a changé ma vie en tentant de sauver la sienne. Cet homme m'avait offert l'hospitalité près du puits qui alimentait sa forge. Il travailla pendant 10 jours et 10 nuits sur une épée aux reflets moirés. La dernière nuit, je me suis glissée parmi les ombres de l'atelier pour l'observer. Voilà ce que j'entrevis: sous la couche d'acier et de carbone, dans une minuscule forme tubulaire, il y avait enfermé un amour dévorant. Il avait imaginé le seul réceptable où déposer ce feu dont les stigmates le rendaient fou. Le métal contenait ce battement permanent:  impossible à taire, impossible à stopper, impossible à adoucir. J'ai eu pitié de lui et j'ai emmené l'épée.

Je ne sais pas si c'est une chance ou un fardeau, je ne me pose pas la question. Mais contrairement à ceux qui me payent pour tuer, je ne suis pas dupe. Je sais que la possession cette épée n’a réellement qu’une seule finalité, que je n'aurais de cesse de remplir : pouvoir la déposer un jour aux pieds de ma reine.