Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/01/2012

chromater l'Escaut

Lescaut.jpg

Bord de l’Escaut, 100% = 3h

Le chromateur est un instrument expérimental qui découpe empiriquement le temps à partir des couleurs, ou plutôt des sensations visuelles. Il est construit sur le même modèle que le chronodeur qui découpait le temps à partir des parfums. Il est inutile,  donc totalement indispensable à la manifestation de ce qui reste caché .

Réverbération de la lumière sur l’eau du canal engourdi, une vapeur d’argent enveloppe de fausses silhouettes sur de vraies péniches 23%

Vivacité du rouge, du jaune de l’orangé, toutes les couleurs chaudes et  argileuses des briques qui ont pignon sur rue 19%

Aquarelle flamande dans ses yeux, le gris lentement attiré par le bleu (détail d’un tableau qu’elle préserve depuis longtemps) 17%

Vert terni des sédiments au fond d'un bassin durablement pollué 7%

Saturation turquoise sur la tunique de la reine de l’estaminet qui sourit mais dont le regard dit Non 5%

Pigment ambré et flottant, restituant ses particules ivres au fond d’un verre trappiste 5%

Absorption indigo de l’encre de son stylo sur l’envers de ma main lorsqu’elle prend mon corps pour un buvard 3%

Craie blanche d’une voilette inattendue 1%

Colorant (ultra puissant) de la vie au large 20%.

 

04/11/2009

Catimiracles

219.jpgLe catimiracle est un étonnement solitaire.

Imprévu et intériorisé, il n’est pas nécessairement lié à un plaisir même s'il est plutôt positif. Il  rappelle qu'il existe des similitudes sous la surface ébahie de certains moments. L'étonnement passe, la structure s'enracine.

Je suppose qu’on pourrait en faire une taxinomie personnelle -catimiracle des sens, de l’enfance, du langage, des hôtels, de l'attente, d'un amour.

Trouver le mot qui porte la phrase aux nues , après avoir barboté longtemps.

En forêt, prendre une feuille pour un cèpe ( et réciproquement).

Capter le regard de compassion d’un inconnu à un autre en plein embarras, ou à Châtelet les Halles station orgiaque.

Capter le regard d'un nageur sous l'eau.

Une caresse soudain débarrassée des promesses encombrantes du langage.

Un mot soudain débarrassé des promesses encombrantes du corps.

Elucider la légende d’un dessin d’école, elle dit « jeux de musclement ».

Se souvenir par ricochet des sens. Le nom d'une ville grâce à un chant, d’un fleuve grâce à un parfum ( en faire une expérience: le Tage, Ph neutre). Se souvenir d'un plaisir grâce à une douleur.

Se souvenir par procuration (grâce à lui, particulierement aujourd'hui). Le bassin d’Arcachon avant guerre.

Rougir d’une ingénuité ( de préférence celle d’une femme). Réaliser que l’on rêve en rêve.

Toute bienveillance qui vient surprendre et mordre un trop long moment de solitude.

24/09/2007

Chocs sur-mesure

Les mannequins ne sont pas dépourvus de vie. Parfois ils échappent même à la fonction utilitaire imaginée par leur créateur pour une course inattendue vers la faillibilité humaine.

Assurance dispose d’un corps féminin en mousse de polyéthylène dont la structure en fils d’acier lui permet d’être totalement flexible. Même les doigts sur toute leur vénérable longueur. Aujourd’hui sa ligne avantageuse est recouverte de plusieurs épaisseurs de taffetas fabriqués dans l’acidité de la peur. Un sautoir en billes de polymère tord sa main droite à l’arrière de son dos vers son pied bien attaché sur un socle. Elle prendra une autre pose demain, après-demain drapé 54% acrylique marqué mi corazon, le surlendemain membres tourmentés dans la soie. Assurance pourrait être une libertine, en tout cas elle n’a pas de sentiments. Le métabolisme de Vérité bénéficie de la complexité du corps humain pour irriguer l’esprit des étudiants en médecine. Ses organes à découvert peuvent être ôtés des cavités mais restent maintenus à l’aide de câbles en alliage d’étain. La place à l’entrejambe est vide, c’est une béance nécessaire à la bonne conduction des idées. Vérité a l’immobilité de la mort, mais après tout peu importe! car Vérité se fout des émotions, et du désir en particulier. Force est un mannequin homologué « monde » pour les impacts frontaux. La répartition des 200 capteurs sur son corps lui permet de reproduire les circonstances du choc. Une traçabilité de premier ordre : la relecture impudique et systématique de la scène pour trouver l’instant où les choses ont commencé à supra-osciller. Le désordre est ré ordonné, puis stocké dans une mémoire latérale de poche détachable, très pratique pour poser des informations en attente. Evaluation millimétrique des mouvements permettant de remonter à un état de départ qui était pourtant parfaitement stable et tranquille. Procédé en tenailles mais au moins, dans cette mâchoire, peut-on tout expliquer. Même rétamé, Force est beaucoup moins lâche que moi, il se collete tous les jours la réalité du mur du fond sans prétexter qu’il hésite à y aller parce qu'il préfère l’écrire. Je l’aime bien, on pourrait partager une bière après le travail et se dire des banalités comme celle-ci: la vie est un très long crash test.

22/08/2007

Le chronodeur, tendre moraine

d1400461273b86a8dd965d97d3803354.jpg
Près d'Innsbruck, 100%=8h
Le chronodeur est un instrument expérimental qui découpe empiriquement le temps grâce aux parfums. Il peut être utilisé a posteriori, dans ce cas, il agit sur le souvenir des parfums du moment.

 

Métal chauffé, harnachement du téléphérique 4%

Roche liquide, respiration plus froide que l'acier 15%

Eau de vie de sureau 3%

Parfum d'étoile de la neige d'été 10%

Apreté de la moraine, éboulis de pensées sentimentales 17%

Acidité des crosses de fougères 6%

Résine, empulpée sur les doigts (en redescente, perturbation canadienne) 5%

Brume mélangée à la moisissure du sous-bois 8%

Vert aigu de la mousse adouci par une lourdeur terreuse 6%

Parfum de la peau mélangée à l'humidité de la brume (désirable) 11%

Amertume florale des digitales sous la pluie (fugace) 1%

Feuilles broyées des framboisiers sauvages (gourmandise) 2%

Boisé de la sciure, reminiscence d'un instant oublié 3%

Minéralité  d'une pierre ronde arrachée au torrent 4%

Cercle fumé des braises du refuge 5%